La/the route

La/the route

Wednesday, August 9, 2017

Traversée/Croissing Vanuatu to/Timor

Départ/Start: Sola, Vanuatu
Arrivée/Destination: Dili, Eastern Timor oriental
Miles à parcourir/Nautical miles to destination: 2570


Jour/Day 1
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 19/07/2017 6h01
Miles restant/Miles to go: 2400
Position: 13 49,9 S 164 45,0 E
Cap/heading: 275
Vent/Winds: 15 noeuds E.
Mer/Sea: 2 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5

Nous nous sommes éloignés de notre route d'une quinzaine de miles la nuit dernière. Il aurait fallu que Bidule soit vent arrière avec la voile avant tangonnée mais la houle était courte et forte alors nous n'avons pas osé de peur qu'une vague frappe le tangon et déchire la voile. Nous étions donc au grand largue jusqu'à se matin. Après une nuit à s'éloigner des îles, les ondulations de la houle sont devenues plus longue alors nous avons changé l'allure pour voile en ciseau. Sinon, il fait beau et chaud et les oiseaux virevolent autour de nous.

We were about 15 nautical miles off course last night. To stay on course, we would have had to go with the wind straight in the back which means using the genaker pole on the front sail so it is opposite to the main sail. Since the waves were big and the intervals short, we were afraid one of them might hit the pole and rip the sail. So we sailed with the wind slightly to port until this morning. After a night of moving further and further away from the islands, the intervals between the wave were longer so we could add the pole. It is nice and sunny and warm and ocean birds are flying all around us. 
Jour/Day 2
Date et heure en UTC/Date & Time in UTC: 18/07/2017 5h56
Miles restant/Miles to go: 2300
Position: 13 41,4 S 167 03,0E
Cap/heading: 272
Vent/Winds: 15-20 noeuds SE.
Mer/Sea: 2-2.5m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5

C'est pas le vent qui manque dans ce de la planète cette année! Depuis notre départ de la NZ, nous avons fait de grosses économies de diesel en ne portant presque rien comme toile. Encore maintenant, nous avançons au grand largue, bâbord amure avec deux ris dans la GV et le foc de travail partiellement enroulé. Nous avons aussi la houle pour aller avec le vent. Dans les canaux entre les îles des Vanuatu, nous en avons eu des assez majestueuses.

Juste avant de partir, une petite éraflure que Lizanne c'est fait sur une roche en débarquant de l'annexe est devenue une belle plaie mauve et suintante infectée par un staph qui a mérité 5 jours de traitement antibiotique. Pendant le traitement, Gaston a attrapé un gros rhum. Nous avons quitté aussitôt le traitement terminé avant d'attraper autre chose. Ce qui veut dire que Gaston n'est pas encore tout à fait remit mais ça devrait passer.

Sinon, nous avons profité des beaux paysages et des belles plages que les Vanuatu ont à offrir. Les habitants sont particulièrement charmants. Aussitôt qu'ils nous voient approcher, ils cherchent quelque chose à manger à nous donner. En général, des pamplemousses, des citrons, des papayes, ... Ceci parce que ça fait parti de leur coutume et non pcq ils s'attendent à quelque chose en retour. Quoique qu'ils ne refusent pas des hameçons, des piles ou des t-shirts. Le seul bémol de l'expérience ont été les mouillages car ils ont tendance à être rouleurs. L'endroit nous a beaucoup rappelé les Marquises. C'est spécial que les dernières îles du Pacifique que nous avons visité ressemblaient aux premières.

Nous étions dû pour du changement alors nous sommes heureux de dire au revoir au Pacifique mais en même temps, nous y avons vécu de superbes moments alors il y a aussi un pincement de cœur.


Plenty of wind in this part of the world this year! Since we have left NZ we have been saving a bunch of money on diesel using very little sails. Even now, we have the wind on the back port side with 2 reefs in the main sheet and the front sail partially rolled up. We also have the seas to go with it. In the passages between the Islands of Vanuatu, we saw some pretty big waves.
Not longue before leaving, a small scratch on Lizanne’s ankle made on a rock while getting off the dinghy turned a nice shade of purple. Turns out it was infected by a staph and needed a treatment of 5 days of antibiotics. While that was healing, Gaston caught a big cold. We left as soon as the treatment was over before risking catching anything else. Gaston is still suffering from his cold but it’s getting better.

Health issues aside, we did enjoy the beautiful sceneries and beaches of the Vanuatu. The people were particularly charming. As soon as they you coming, they look for something to eat to give you. Generally, grapefruit, papaya, lemons... They do this because it’s part of their culture not because they expect anything in return. Although they appreciate t-shirts, fishing hooks and batteries. The only down side of the experience is the anchorages are not all well protected en tend to be rolly. This place reminded us of the Marquesas. Interesting that the last place we visit in the Pacific is very similar to the first one.

But, it was time for a change so we are happy to be leaving the Pacific. At the same time, we have many wonderful memories so there is sadness.


Jour 3
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 19/07/2017 6h17
Miles restant/Miles left: 2278
Position: 13 34,65 S 162 40,4E
Cap/Heading: 274
Vent/Winds: 0-5 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6

Il faillait bien qu'on écrive qu'il ne manque pas de vent dans ce coin du monde pour qu’Éole décide d'arrêter de souffler! C'est juste pour nous faire mentir! Donc un 24 heures de moteur. Nous en avons profité pour faire marcher notre petit désal. et, pour remplacer l'hydro-générateur par une ligne à pêche. Rien n'a été attrapé pour l'instant. Le vent montre des signes de retour et les fichiers météo en annoncent pour ce soir alors les voiles devraient remonter avant la tombé de la nuit.
We had to write that there is plenty of wind in this part of the world for Eole to just decide to stop blowing! It just to contradict us! So we have been on engine power for 24h. We took advantage of the electricity to make some fresh water. We also replace the hydro-generator by a fishing line but we have caught nothing so far. The sea is showing signs of returning wind and the weather files we downloaded are saying it should be back by tonight so the sails should be back up before sundown.



Jour 4
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 21/07/2017 6h14
Miles restant/Miles to go: 2133
Position: 13 23,05 S 160 12,8E
Cap/heading: 282
Vent/Winds: 15-20 noeuds SE
Mer/Sea: 1.5 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.6

Le vent est effectivement revenu en fin de journée hier. Nous sommes voiles en ciseaux avec la voile d'avant tangonnée et deux ris dans la GV. C'est gris mais il fait chaud. Nous avons croisé une flottille de trois pêcheurs la nuit dernière. On ne sait jamais trop comment s'enlever de leur chemin. Et, un cargo ce matin.  Tout ce passe bien à bord. Beaucoup de lecture; Ken Follett pour un et Alexander Kent pour l’autre.
The wind did show up at the end of the day yesterday. We have it straight in the back to our sails are opposite with the genaker poll holding the front one and 2 reefs in the main sheet. The sky is covered but it’s nice and warm. We have crossed a threesome of fishing boats last night. We never know how to get out of their way. We also crossed a cargo ship this morning. Everything is well on board. Lots of reading; Ken Follett for one and Alexander Kent for the other.

Jour 5
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 22/07/2017 6h27
Miles restant/Miles to go: 2002
Position: 12 51,4 S 158 01,6E
Cap/Heading: 282
Vent/Winds: 18-20 noeuds SE
Mer/Seas: 2 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.1

Les fichiers météos annoncent de plus en plus de vent et de vagues pour les prochains jours. Nous allons bien avancer c'est certain. Par ailleurs, nous ne serons pas trop tristes de laisser les vagues du Pacifique derrière nous. Il nous reste 625 miles pour être environ à la hauteur de la Papouasie. Le temps est gris. 

The weather files are showing more and more wind and waves over the next few days. We will be moving well for sure. To tell the truth, we will not be very sad to leave the big waves of the Pacific behind us. We have 625 miles to go to be in front of PNG. The sky is still gray.

Jour 6
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 23/07/2017 6h37
Miles restant/Miles to go: 1865
Position: 12 35,5 S 155 42,0E
Cap/heading: 284
Vent/Wind: 18-20 noeuds SE1
Mer/Sea: 2.5 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.1

Une petite bataille homme contre oiseau et c'est les oiseaux qui gagnent. Hier soir, un fou insistait pour s'installer sur le bimini pour la nuit. Nous le repoussions mais il revenait à la charge. Finalement, juste après le couché du soleil, la GV a empanné (sans dommage) et elle a fait peur à l'oiseau. Nous pensions avoir gagné. Erreur! Le lendemain, nous avons découvert que le bimini ainsi que le panneau solaire installé dessus étaient couvert d'une épaisse couche de merde. Nous avons essayé de nettoyer le tout le mieux possible mais, avec 2-3 mètre de vagues, c'est de l'acrobatie digne du Cirque du Soleil. Se faisant, nous avons remarqué qu'une aile dépassait du lazy-bag le long de la bôme. D'abord, nous pensions que la bôme avait assommé le fou la veille mais, c'était un autre oiseau, un pétrel, qui était couché dans le lazy-bag. Nous avons aussi assumé qu'il avait l'aile cassé vu sa position. Encore une fois, nous étions dans le champ car une fois le lazy-bag relâché et encouragé par la gaffe, l'oiseau est tombé à l'eau. Quelques secondes plus tard, il prenait son envole en chignant. Sinon, le vent est un peu moins fort que ce qu'annonçait la météo ce qui nous fait bien plaisir. Nous avançons bien et, vu la nuit qui approche, nous nous préparons à la prochaine bataille contre les bêtes volantes. C’est qu’elles sont obstinées!

We have a raging battle of man against bird going on and the birds are winning! Last night, some birds were trying to land on the bimini to spend the night. We were trying to scare them away but they just kept on coming back. Then, just before nightfall, the boom rapidly passed over to the other side without causing any damage but scaring away the birds so we thought we had won. Wrong! The next morning, we found the bimini and the solar panel which lies on top covered in a thick coat of crap. We tried to clean it up but in 2-3 meters of swell, it requires acrobatic skills found only at the Cirque du Soleil. While doing this, we noticed that a wing was sticking out of the lazy-bag along the boom. At first we thought that a bird was hit when it passed the night before. But it turned out to be a different kind of bird, a smaller one. Then we figured that is must have a broken wing because of its posture. But again we were off because after slacking of the lazy-bag and encouraging the bird with the gaffe, it fell into the water. A few seconds later, it took of flying into the sky while screaming in discontent. Other than this, we are getting a bit less wind than was predicted which is a good thing. We are moving along nicely and since nightfall is coming, we are getting ready for another battle with the flying beasts. They are pig headed!

Jour/Day 7
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 24/07/2017 7h19
Miles restant/Miles to go: 1720
Position: 12 07,2 S 153 16,3E
Cap/heading: 286
Vent/Winds: 20-25 noeuds SE
Mer/Sea: 2.5 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.6

Les oiseaux ce sont passés le mot et nous ont laissé tranquille la nuit dernière. Par ailleurs, nous avons eu un croisement très proche avec un bateau de pêche asiatique. Nous avons réussi à lui parlé au VHF malgré le mauvais anglais et le capitaine a été très gentil finalement. Il c'est dérouté pour nous laisser passer ce qui n'est pas toujours évident pour eux mais, ne l'est pas non plus pour nous. Sinon, le vent a commencé à augmenter. Nous allons avoir quelques jours de vent entre 22-30 noeuds. Nous sommes déjà à trois ris dans la GV et le foc un peu enroulé au grand largue et nous avançons à plus de 6 noeuds. Hum... ça sent les muffins... je dois y aller.

The birds must of spead the word last night because they left us alone. We did have a close encounter with an Asian fishing vessel. Despite the bad English, we managed to chat with the captain who turned out to be very nice and made sure to avoid us. It’s difficult for them to change their heading but it is also for us. The hardest part is figuring out where they are going since they are light up like a X-mas three. The winds have started to get stronger. We should be getting 22-30 knots for the next few days. We are already at 3 reefs in the main sheet and the front sail partially rolled up. Wind is coming from behind and we are moving at more than 6 knots. Hum... smells like muffins... got to go.
Jour 8
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 25/07/2017 7h03
Position: 11 50,1 S 150 56,3E
Cap/Heading: 274
Vent/Wind: 25-30 noeuds SE
Mer/Sea: 2.5-3 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.1

Nous sommes lasses aujourd'hui; le ciel est gris, les vagues sont hautes et le vent est fort. Les paquets de mer passent par-dessus le pont nous forçant à rester à l'intérieur avec les panneaux fermés sauf pour faire des changements aux voiles. La nuit dernière, nous avons passé une voie de cargos où 8 d'entre eux ce sont succédés. Nous n'osons pas faire du vent arrière vu la grosseur de la houle alors nous sommes au grand largue. Ceci nous a dérouté de 30 miles sur notre route. Nous devrons rattraper les miles plus tard. Ça brasse beaucoup; le sommeil est difficile. Demain sera sûrement un meilleur jour.
A bit fed up today; the sky is grey, the waves are high and the winds are strong. Water keeps coming over the deck forcing us to stay inside with all exit closed except when we need to do sail changes. Last night, we crossed a commercial cargo line and 8 cargo ships went by. We are weary of sailing with the wind in the back and the genaker poll so we have the wind slightly to the side. This has caused a loss of 30 miles of our route so far. Miles we will have to catch up later. We are getting trashed around and sleeping is difficult. Tomorrow will be a better day.

Jour/Day 9
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 26/07/2017 7h03
Miles restant/Miles to go: 1467
Position: 11 52,4 S 148 24,9E
Cap/heading: 281
Vent/Wind: 25-30 noeuds SE
Mer/Sea: 2.5-3 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.3

Les oiseaux sont revenus à la charge. Après le bimini avec son panneau solaire et le lazy-bag, c'est maintenant au tour du foc de se faire attaquer. Tout un côté presque du bas jusqu'en haut est maintenant couverte de tâches grises. Il est certain que la voile ne pourra être nettoyée avant l'arrivée. Nous sommes toujours dans la grosse houle et les forts vents. Bidule a eu des pointes de vitesses jusqu'à 8,8 noeuds la nuit dernière. Dans le fond, si notre plus gros problème dans ces conditions est l'impolitesse des oiseaux, c'est que ça vas bien. Notre bateau reste manœuvrant malgré la houle qui nous envoie balader. Nous devrions arriver à l'entrée du Detroit de Torres dans une couple de jours. Osons espérer qu'une fois en arrière de la Grande barrière de corail, la mer sera plus calme.  

The birds came back for a vengeance! After the bimini, the solar panel and the lazy-jack, they decided to attack our front sail. Now one side from the bottom almost all the way to the top is covered in grey spots. This will not be cleaned up before we arrive for sure. We are still in strong winds and seas. Bidule has had speeds of up to 8.8 knots! If, in the conditions, our biggest problem is impolite birds, it means everything is well. The boat is still keeping its heading despite being tossed around by the swell. We should be at the entrance to the Torres Straight in a couple of days. Hopefully, the sea will be more calm on the other side of the Great Barrier reef.

Jour/Day 10
Date et heure en UTC/Date & Time in UTC: 27/07/2017 7h00
Miles restant/Miles to go: 1354
Position: 11 16,5 S 146 36,1E
Cap/heading: 335
Vent/Wind: 25-30 noeuds SE
Mer/Sea: 2.5-3 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.1

Depuis hier, le ciel est dégagé et le soleil qui frappe l'océan change sa couleur de bleu marin à un beau bleu royal. Contrairement à nos attentes, le fond du vent est frais ce qui est bienvenue. La nuit dernière, le ciel scintillait de milliards d'étoiles. La nouvelle lune nous a éclairés d'un premier filet. Ceci veut dire qu'elle va nous accompagner de plus en plus longtemps à chaque nuit jusqu'à notre arrivée. Le plancton fluorescent traçait notre chemin. C'était féérique. Les conditions de vent et de mer sont toujours les mêmes. Par ailleurs, nous avons changé d'amure pour commencer à remonter vers le nord et reprendre les miles perdus car nous sommes au grand largue. 

Since yesterday, the sky has cleared up and the sun hitting the water has changed it from a dark blue to a beautiful royal blue. Contrary to what we expected, the wind is cool which is very nice. Last night, the sky was lit up with billions of starts and the moon showed us a first line. This means that it will accompany us a little longer every night until we reach our destination. Our trail in the water was marked by florescent krill. It was magical. The wind and wave conditions are still the same. We have changed side as to head north and catch up the lost miles.

Jour/Day 11
Date et heure en UTC/Date & Time in UTC: 28/07/2017 6h58
Miles restant/Miles to go: 1255
Position: 09 06,2 S 145 53,4E
Cap/Heading: 290
Vent/Winds: 20-25 noeuds SE
Mer/Sea: 2.5-3 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.6

Le vent c'est calmé un peu après une dernière nuit où il a bien soufflé. L'entré du détroit de Torres approche. Nous devrions y être au courant de la journée de demain. Nous avons changé d'amure encore une fois. Celle-ci devrait nous mener à l'entrée.

The wind as calmed down a bit after one last night of blowing strongly. The entrance to Torres Straight is getting closer. We should be there sometime tomorrow. We have changed sides again. This one should take us all the way to the entrance.

Jour/Day 12
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 29/07/2017 6h39
Miles restant/Miles to go: 1119
Position: 09 21,6 S 143 39,6E
Cap/Heading: 236
Vent/Wind: 20-25 noeuds SE
Mer/Sea: 2 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.2

Nous venons d'entré dans le Détroit de Torres. La vague se calme au fur et à mesure que nous avançons en arrière de la Grande Barrière de corail et, éventuellement de l'Australie. Nous avons 200 miles à faire avant de ressortir de l'autre côté. C'est le temps de dire au revoir au Pacifique. Nous allons devoir faire plus de manœuvres car le Détroit n'est pas droit et il est étroit. Nous sommes vent de travers en ce moment mais devrons faire un peu de près dans 10 miles. De plus, nous assumons qu'il doit y avoir du trafic même si nous n'avons pas encore croisé de cargos.

Nous avons reçu un message des copains qui ont quitté Sola en même temps que nous pour la même destination. Ils ont fait un arrêt en Papouasie car leur GV a déchiré et leur batterie de service a rendue l’âme. Nous attendons des nouvelles de leur retour en mer.

We have just entered the Torres Straight. The swell is calming down as we move behind the Great Barrier reef. It will probably do so even more as we move behind Australia. We have 200 miles to go before reaching the other end. It’s time to say Goodbye to the Pacific. We will need to manoeuvre more often since the Straight is narrow and not in a straight line. The wind is at our side for the moment but we will have to go more upwind in about 10 miles. We are guessing that there will be more traffic in these parts even if we have yet to see any.
We have just heard from our friends who left Vanuatu at the same time as us. They have stopped in Papua New Guiney because their main sheet has ripped and their service battery has died. We are waiting to find out when they will head back to sea.


Jour/Day 13
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 30/07/2017 6h05
Miles restant/Miles to go: 981
Position: 10 32,1 S 141 52,3E
Cap/Heading: 261
Vent/Wind: 15 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.9

C'est fait pour le Détroit de Torres. Nous avons eu beaucoup de vent la nuit dernière mais nous étions de petit à grand largue, des allures que Bidule préfère, et il n'y avait pas de traffic donc nous avions toute la place pour manœuvrer. D'ailleurs, nous avons été surpris par le peu de cargo que nous avons rencontré et seulement un nous a rattrapé. Le vent c'est calmé ce matin. Une fois de l'autre côté, c'est comme le jour et la nuit. La violence des éléments que nous avions dans le Pacifique a disparue. Pour l'instant du moins. Nous profitons bien du moment de répis. Nous allons célébrer avec de la pizza!

The Torres Straight is done. We had lots of wind last night but we had the wind on the side which is Bidule’s preferred state and there was no traffic so we had plenty of space to maneuver. We were surprised by how little cargo ships we crossed and only one caught up to us. The winds calmed down this morning. Once on the other side it was like night and day. All the violence of the elements in the Pacific is gone. At least, for the moment. We will enjoy this moment of rest and celebrate with pizza!
Jour/Day 14
Date et heure en UTC/Date & time en UTC: 31/07/2017 7h25
Miles restant/Miles to go: 838
Position: 10 16,0 S 139 28,1E
Cap/Heading: 278
Vent/Wind: 20 noeuds SE
Mer/Sea: 2 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.0

La fin de journée d'hier et la nuit se sont passées calmement au portant avec les voiles en ciseaux. Nous avons même réussi à bien nettoyer le bimini et le panneau solaire salis par les oiseaux et,  nous avons pris un apéro dans le cockpit en regardant le couché du soleil. Un ciel nocturne sans le moindre nuage nous a offert un spectacle d'étoiles. Par contre, ce matin, nous avons goûté au fort courant de marée réputé dans cette région. Celui-ci étant contre le vent nous a levé une vague désordonnée. Le régulateur d'allure n'était plus capable de barré et la bôme a empanné mais de manière contrôlée par le frein de bôme. Nous avons donc mis le pilote automatique et nous avons ajouté une retenue pour seconder le frein. En cette fin d'après-midi, le vent et la mer se calme juste à temps pour l'apéro.


The end of the day yesterday and the evening were very calm. We had the wind in the back with the sails on opposite sides with the poll in the front and were not worried. We managed to clean the bimini and the solar panel dirtied by the birds and, we had a happy hour in the cockpit while looking at the sun go down. A clear night sky was covered with stars. However, the next morning, we got a taste of the strong tidal currents the area is known for. Since the current was against the wind, we were surrounded by short disorganised swell. Our wind wane was no longer able to stir the boat and the boom went flying to the other side but was slowed down by our boom break. So we replace the wind wane by the automatic pilot and added a rope to hold the boom back. In this end of the afternoon, the wind and the sea are calming down just in time for happy hour.

Jour/Day 15
Date et heure en UTC/Date and time in UTC: 01/08/2017 7h29
Miles restant/Miles to go: 731
Position: 09 56,9 S 137 41,2E
Cap/Heading: 278
Vent/Wind: 15 noeuds SE
Mer/Sea: 1.5 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.0

Nous avons été entourés de bateaux de pêche la nuit dernière qui ont laissé des engins un peu partout. Nous en avons frappé trois. Suite à un bruit de collision sur la coque, Bidule passait de 4.5 nœuds à rien du tout en quelques secondes et le pilote automatique se mettait à sonner car il ne pouvait plus gouverner. Ensuite, le filet coulait et le bateau se libérait tout seul. Nous ne pensons pas que le choc a fait plus que des égratignures sur notre peinture mais, nous avons découvert un morceau de filet accroché à notre hydro-générateur au petit matin. Une bouée lumineuse par filet nous annonçait leur présence mais nous avions beau passer le plus loin possible, nous nous faisions prendre à chaque fois. Impossible de savoir ou partait le filet et sur quel distance.
Les vagues de courant étaient de retour ce matin mais beaucoup moins forte qu'hier. Le reste de la journée à été tranquille sauf pour un nuage de pluie.



We were surrounded by fishing vessels last night who left nets all over the place. We hit three of them. After hearing a collision noise on the hull, Bidule would go from 4.5 knots to nothing at all in a few seconds and the automatic pilot would scream because it could no longer stir. Then, the net would sink and the boat would free itself. We do not think we have any damage to the hull except maybe some scratches on the paint but we did find a piece of net on our hydro generator the next morning. Each had one light to signal its presence but even while trying to pass as far away as possible, we would get caught every time. There was no way of knowing in which direction the net was going and for how long.
The waves from the current were back this morning but not as strong as the day before. The rest of the day was quiet except for one rain cloud.



Jour/Day 16
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 02/08/2017 8h10
Miles restant/Miles to go: 617
Position: 09 42,1 S 135 46,9E
Cap/Heading: 279
Vent/Winds: 12 noeuds SE
Mer/Sea: 1.5 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 4.5

Belle nuit et journée ensoleillés et tranquilles sans événement spécial. Seulement quelques cargos au loin. Ça fait du bien à l'occasion. Nous sommes toujours vent arrière avec les voiles en ciseaux. La mer est d'une autre couleur ici que le bleu royal de l'océan Pacifique. Au début, nous avons eu entre 50 et 150 pieds de profond pendant des milles et l'eau était turquoise. Maintenant que nous avons 200 pieds, elle est verte émeraude. Ce n'est pas très profond pour une mer.

Nice sunny and calm night and day without any special events. Only a few cargo ships far away. It’s nice once in a while. We still have the wind in the back with the opposite sails. The sea is no longer the deep dark blue of the Pacific. When we first left Torres, the water only had 50-150 feet for miles and was turquoise. Now that we are in 200 feet, it is emerald green. Not very deep for a sea.


Jour/Day 17
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 03/08/2017 10h06
Miles restant/Miles to go: 506
Position: 09 25,1 S 135 55,4E
Cap/Heading: 280
Vent/Wind: 15 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 5.1

Nous avons des problèmes de moteur. Pas encore trouvé la solution même si nous avons passé beaucoup de temps sur le problème cet après-midi. Nous essayerons de nouveau demain et donnerons plus de nouvelles. Il y a du vent alors il n'y a pas de problème à continuer à voile pour l'instant. 

We are having engin issues. We have not yet found the problem although we have been on it all afternoon. Will get back to it in the morning and give more details. There is wind so we can sail in the mean time.

Jour 18
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 04/08/2017 07h27
Miles restant/Miles to go: 408
Position: 09 11,0 S 132 17,3E
Cap/Heading: 280
Vent/Wind: 10 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 6.2

Le ciel est bleu, la mer est calme et les vent sont légés. Nous avancions 3-4 nœuds à la voile ce matin. Moment idéal pour partir à la recherche d'un problème de moteur. Hier midi, les vents étant faibles, nous avons décidé de partir le moteur pour une couple d'heures afin de recharger les batteries et de dessaler de l'eau mais, celui-ci n'a pas voulu démarrer. Il étouffait comme si il manquait de diesel. Pensant qu'un coup de gîte aurait pu faire entrer de l'air dans le circuit lors de la dernière utilisation, nous avons essayé de vider le conduit. Après un long moment à pomper avec la pompe manuelle, il restait toujours de l'air et, nous en avons déduit que la pompe ne servait pas à grand chose. Gaston a coupé un des tuyaux pour ajouter une poire dans le circuit. Cette fois, nous avons pu vider l'air et le moteur est reparti seulement pour étouffer de nouveau 15-20 minutes plus tard. Nous passons le reste de l'après-midi à vérifier toutes nos hypothèses; un trou dans le circuit mais il n'y a pas de diesel dans la cale et nous ne voyons pas de fuite ou, du mauvais diesel mais nous changeons les filtres sans changement ou, de l'eau dans le diesel mais nous n'en trouvons pas. Au couché du soleil, nous ne savons toujours pas pourquoi le moteur étouffe. Sachant que nous allons sûrement avoir à faire du moteur pour les derniers 100 miles de cette traversée, la perspective d'avoir à enlever l'air du circuit à tous les 15-20 minutes nous enchante guère. Nous avons expliqué la situation à un capitaine de cargo qui passait près la nuit dernière pour lui demander si il pouvait changer son cap. Pas de moteur et très peu de vent nous rendait peu manœuvrant. Il a gentiment répondu qu'il allait s'assurer de nous éviter et il nous a souhaité bonne chance. Nous avons commencé la journée de plus en plus convaincu qu'il devait y avoir un trou quelque part dans le circuit. Nous avons donc vidé les coffres pour pouvoir suivre le tuyau d'un alliage de cuivre et de fer de plus près. Eureka! Un peu de diesel s'échappait d'une minuscule fente. Vu que c'est un gros travail pour changer le tuyau au complet nous avons décidé de remettre ça à l'arrivée. Entre-temps, nous avons coupé la partie percée et l'avons remplacé par un tuyau de plastique serré par deux collets. Depuis ce temps, le moteur fonctionne à merveille.

The sky is blue, the sea is calm and the winds are light. We were going 3-4 knots with sails this morning. Perfect time to look for what was causing our engine to fail. Yesterday afternoon, the winds were light so we decided to start the engine for a couple of hours to charge the batteries and make some fresh water. It started up but stop abruptly as if no diesel was getting to the engine. Thinking that the movement of the boat might of caused air to get in the circuit during the last use, we started pumping the diesel with the manual pump. After a long time pumping and getting soar fingers, there was still air in the line so we decided our pump wasn’t doing much. Gaston cut a flexible tube on the circuit and added another pump in line. This one did the job and we managed to get the air out. The Engine started fine but 15-20 minutes later, it chocked again. We then proceeded to rule out possible causes one by one: a hole in the circuit but could not find a leak of diesel dripping anywhere or bag diesel so we changed all the filters without any improvement or water in the diesel but we could not find any of that either. By sundown, we still had no idea what the trouble was. Knowing that we will probably need to use the engine for the last 100 miles of this crossing, the perceptive of having to pump the diesel manually every 15-20 minutes is not enchanting. During the night, we had to explain our troubles to a cargo ship captain who’s boat was passing very close to us so that he would change heading. Without an engine and with very little wind, we could hardly get out of his way. He graciously answered that he would pass around us and wished us the best of luck. When we woke up the next morning, we were more and more convinced that we had a hole somewhere so we emptied all the cockpit storage so we could have a closer look at the copper and steal pipe in that area. Eureka! There was a small crack in it. Changing the whole thing out at sea would have been too much work so we decided to wait until our arrival. In the mean time, we cut out the part that was cracked and replaced it with a plastic pipe and two collars. The engine has been running smoothly ever since.

Jour/Day 19
Date et heure en UTC/Date & Time in UTC: 05/08/2017 07h04
Miles restant/Miles left to go: 307
Position: 08 51,0 S 130 37,9E
Cap/Heading: 280
Vent/Wind: 0-10 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 3.5

Plus le temps passe, mois nous avons de vent. Ça allait encore la nuit dernière mais nous avons seulement fait 2-3 noeuds de moyenne cet avant-midi et sûrement parce que le courant est en notre faveur. Nous avons donc fait un peu de moteur cet après-midi question d'avancer un peu. Le vent devrait reprendre un peu cette nuit.

Nous avons attrapé un barracuda pour le souper d'hier. Il était bienvenu car nous mangeons beaucoup de conserves et particulièrement des légumineuses depuis notre départ. L'approvisionnement en nourriture fraîche au Vanuatu demandait du temps et de l'imagination. En particulier car les épiceries à Sola n'ont pas de réfrigération et, le seul jour où il y a des légumes au marché est le vendredi. Il fallait être ultra rapide car aussitôt les légumes déposés sur la table, ils disparaissaient. Nous avons donc acheté directement des gens en leur demandant ce qu'ils faisaient pousser dans leur jardin sur Santa-Maria. Ils en ont tous un mais ne font pas pousser les mêmes légumes. Nous leur avons aussi acheté une poule vivante que Gaston a eu la tâche de tuer et plumer. Au départ, nous avons pêché une belle bonite que nous avons mis au congélateur. Une autre difficulté était que les gens ne comprennent pas le concept de conservation vu qu'ils n'ont pas de réfrigération. Alors, tous les légumes ou fruits cueillis étaient très mûres et la poule était jeune et maigre. Tout ça n’a pas fait long feu. Nous avions acheté beaucoup de conserves en NZ alors nous avons de quoi manger mais une petite salade sera bien appréciée à l'arrivée. 

Sinon, nous avons eu la visite de petits dauphins bleu foncé presque noir en fin d'après-midi hier. C'est incroyable le nombre d'espèces différentes qu’il peut y avoir. Une autre rencontre fut avec un gros avion de l'armée ou la garde côtière Australienne qui nous a survolé dans un énorme vacarme et d'assez près pour lire le nom du bateau sur la coque et nous appeler au VHF. Ils nous ont demandé notre port d'attache, notre dernier port, notre destination et ce que nous traînions à l'arrière (hydro générateur).


The more time goes by, the less wind we have. It was still pretty good last night but we have only been going 2-3 knots all morning. We decided to turn on the engine for a bit. The wind is supposed to get a little stronger tonight.
We caught a barracuda for dinner last night. This was a welcome addition to our diet which has been mostly composed of canned beans. Getting fresh food in Vanuatu required some time and imagination. In Sola, there is very little because there is no refrigeration and the market which is open every day only has vegetables on Friday. We had to be quick because the minute a bag a tomatoes would hit a table, it would be gone. We ended up buying directly from people by asking them what they were growing in their gardens on Santa-Maria. They each had one but were growing different veggies. We also bought a live chicken which Gaston had the pleasure of having to kill and remove the feathers. As we left the Island, we caught a nice tuna which we added to the freezer. The other difficulty is that the people have no understanding of conservation. So everything they give you is already ripe and the chicken was young and skinny. So all of this didn’t last for very long. We bought many cans in NZ so we still plenty to eat but we will be looking forward to a salad on arrival.
Other than that, we had the visit of small dark blue dolphins... almost black. It’s amazing the number of different types that exist. A plane from either the Australian military or coast guard flew loudly over us close enough to read the name of the boat on the hull and call us on VHF. They wanted to know our home port, our last port, our next port and what we were dragging behing (hydro generator).


Jour 20
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 06/08/2017 08h27
Miles restant/Miles to go: 187
Position: 08 32,2 S 128 38,1E
Cap/Heading: 282
Vent/Wind: 0-10 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 4.5

Terre! Terre! Oups! C'est pas la bonne. C'est l'Indonésie ça. Bon, il en reste plus beaucoup.

Le vent vas et viens avec les nuages de pluie ou le soleil. Nous passons donc de voile à moteur et vice versa à chaque quelques heures. Heureusement, le moteur fonctionne encore bien.

La pêche à été bonne; un thon albacore et un petit mahi-mahi. Ça fait de quoi mettre dans le congélateur avant d'arriver.


Land! Land! Wait a minute. That’s not where we are going. It’s Indonesia. It won’t be long now however.
The wind comes and goes like the rain clouds and the sun. We keep on changing from engine to sails and so forth. Luckily, the engine is still working fine.
Fishing has been good; we caught a albacore tuna and a small mahi-mahi. Will be a nice addition to the freezer before we arrive.

Jour 21
Date et heure en UTC/Date & time in UTC: 07/08/2017 08h10
Miles restant/Miles to go: 88
Position: 08 17,3 S 126 59,7E
Cap/Heading: 261
Vent/Winds: 0-10 noeuds SE
Mer/Sea: 1 m SE
Vitesse en nœuds/Speed in knots: 4.5

Terre! Terre! La bonne cette fois-ci. D'ailleurs, elle est sur le travers à une couple de mile. Par ailleurs, il faut encore se rendre à Dili ce qui devrait se réaliser demain après-midi. Contrairement à ce que nous pensions, nous avons fait la majorité des derniers miles à la voile au grand largue et au vent de travers. Un peu de moteur à l'occasion car le vent n'est pas constant. Il fait beau et chaud.

Nous avons eu quelques petits soucis techniques faciles à résoudre. Des détails tel que le radar qui redémarre tout seul car le câble d'alimentation c'est oxydé un peu ou le roulement de l'hydro-générateur se met à faire du bruit car il a besoin d'être changé ou la membrane d’une pompe pour évacuer l’eau de lévier de la cuisine qui perce. Le seul trouble que nous avons et que nous n'avons pas encore réglé est la communication direct entre l'ordinateur et la radio HF. Celle qui fait que l'ordinateur peut commander à la radio de changer de fréquence. La communication a arrêté subitement et nous ne savons pas pourquoi. 

Sinon, c'est notre première longue traversée depuis que nous avons changé notre cuisinière pour une au propane. Vu que nous n'avons pas encore assez d'expérience pour connaître notre consommation en gaz et que la dernière fois où il était possible de remplir des bouteilles étaient à Port-Vila, il y plus de deux mois, nous n'étions pas certain que nos deux bouteilles seraient suffisantes. Mais, nos repas sont toujours chaud. 


Demain à cette heure, nous prendrons l'apéro au mouillage!
Land! Land! This time it’s the right one. It’s on our port side only a couple of miles away. We still need to get to Dili however. This should happen some time tomorrow. Contrary to what we thought, we did lots of sailing in the few last miles. Some engine was required because the winds were not always constant. It is nice and warm.
We had a few other technical issues during the crossing but most of them easily fixed. Like the bearing in the hydro generator which started making noise indicating it needed changing, the radar that was rebooting by itself because there was a bit of oxidation on the wire or a hole in the membrane of the pump which we use to empty the kitchen sink. The only issue we have not resolved yet is why we can no longer change the frequencies on the HF radio while using the computer. It was working fine one minute and not the next. Still trying to figure that one out.
This is the first long crossing since we changed our stove for a propane one in NZ. We don’t have enough experience with it to know how long two bottles of propane last and the last place to fill them up was in Port-Vila more than two months ago. We were worried that we would run out but luckily, are meals are still warm.
At this time tomorrow, we should be having our happy hour at anchor!



Jour 22
Arrivé au mouillage à Dili au Timor Oriental
Arrived at Dili in Eastern Timor

Pendant que nous étions tranquillement à voile, le soleil s’est couché à l’ouest avec des rayons lumineux rose en même temps que la lune s’est levée à l’est grosse, pleine et très blanche. Ce matin, au moteur, le soleil s’est levé avec des teints d’orange à l’est pendant que la lune descendait tranquillement à l’ouest. Ce sont le genre de chose qui nous donne envie de rester en mer et qui nous aide à comprendre pourquoi Bernard Moitessier a passé tout droit.  Ceci dit, nous sommes bien heureux d’arriver quand même.
Il y a un fort courant sous le vent de l’île. Nous aurions eu un peu de vent pour faire de la voile mais jamais assez pour contrer le courant  et arriver aujourd’hui alors nous avons fait du moteur. La pioche a touché le fond à midi heure locale dans 50 pieds de fond. C’est plutôt rouleur mais exceptionnellement le vent est du NE alors le mouillage est moins bien protégé. Il y a une dizaine d’autres bateaux. Pas de réponse du contrôleur du port. Nous allons devoir aller faire un tout à terre pour savoir comment faire les procédures d’entrée.
Nos copains qui on déchiré leur voile et sont arrêtés en Papouasie pour réparer sont de retour en mer. Ils ont à peu près 5 jours de retard sur nous.


While we were sailing, the sun went down to the west in glowing pink lights while the moon was rising to the east in a big, full and very white ball. The next morning while the engine was running, the sun rose in the east with extravagant orange light while the moon was going down quietly in the west. Moments like these make you want to stay out at sea and make you understand why Bernard Moitessier didn’t stop. That said, we are still happy to be arriving.
There is a strong current on this side of the island. There was some wind to do some sailing but we would not be able to fight the current and arrive today so we turned on the engine. The anchor was dropped at lunch time in 50 feet of water. It’s a bit rolly but exceptionally the wind is coming from the NE so the protection is not as good. There are a dozen other boats. The port Authority didn’t answer our call. Guess we will have to go to shore to find out how to do the entry procedure.
Our friends who stopped in PNG to repair their ripped main sail are back at sea. They are about 5 days behind us.

No comments:

Post a Comment