La/the route

La/the route

Monday, September 24, 2012

Trinidad après une vingtaine de jours/Trinidad after 20 something days

Il faut pas être pressé! Ce que nous réparons par nous-même évolue assez rapidement mais ce qui est fait par les gens d'ici... ouf! C'est long!

Can't be in a hurry! What we are fixing by ourself is moving along nicely but anything done by a local is painfully slow!

Atelier d'epoxy pour réparation de rames. C'est terminé. 

Epoxy workshop to fix our oars. Done.

.
Station de nettoyage de moisissures. En cours.
Cleaning station for mildew. In progress. 

Une coque à moitié peinte.
Half painted hull.


Un safran réparé mais pas remis en place. 
A repaired ruder not back in it's place.

Un fond d'annexe refait et terminé.

New dinghy bottom done.

Un nouveau bimini avec les côtés toujours manquants.
A new bimini with the sides still missing.


Une nouvelle capote sans tissus.
A new dodger without the canvas.










Tente à vernir. 7 couches de fait.
Varnishing tente. 7 coats done.


Nos voisins qui nous observent religieusement.
Our neighbors who always keep an eye on us.

Sunday, September 16, 2012

Grenade & Carriacou 01-08-2012 à/to 16-08-2012



Juste avant le passage d’Ernesto, plusieurs navigateurs qui se trouvaient dans les Grenadines, dont nous, ont jugé sage de se déplacer vers Grenade car ils annonçaient un passage sur les Grenadines et 70% de chance qu’Ernesto devienne un ouragan. Finalement, il est resté tempête tropicale et est passé plus au nord. Sur les ondes radios, nous nous sommes fait, en gros, traité de poule mouillée par quelqu’un qui n’était pas dans la région. Ça tombait bien car c’était la soirée St-Hubert à Whisper Cove (marina tenu par des québécois). Alors, les chickens ont été manger du chicken! POUACK! POUACK!

Gracieuseté de Guy sur Julia Maria/Thanks to Guy from Julia Maria



Just before Ernesto hit the Caribbean islands, some captains and crew, including us, moved to Grenada to be safe. At the time, the storm was heading for the Grenadines and it had a 70% chance of becoming a hurricane. It turned out that it passed north of us and that it didn’t turn into a hurricane. On the ham radio network, we were called chickens for having moved by someone who wasn’t in the region. Good timing however since we were all gathering to Whisper Cove for their roasted chicken evening. Chickens eating chickens! POUACK! POUACK!





















Tant qu’à être entouré de Québécois sympathique, aussi bien en profiter pour jouer quelques parties de tarot. 

While surrounded by very cool Quebec sailors, we take in as much tarot playing as we can!











Michèle avait la mauvaise habitude de salir mes cartes en échappant son breuvage du moment dessus. Mais nous lui avons pardonné car c’était sa fête! Bonne fête!

Michèle had a bad habit of dropping her drinks on my playing cards. We forgave her because it was her B-day. Happy B-day!

Gracieuseté de Diane à Lumbadive/Provided  by Diane from Lumbadive
Nous sommes ensuite retournés à Carriacou car Richard et Diane (natif du Québec) de Lumbadive nous ont fait une offre sur le cours avancé de Padi que nous pouvions refuser. Nous nous sommes beaucoup amusés pendant nos cinq plongées en compagnie d’Angèle et Alain du bateau Voyage (QC).  Nous avons particulièrement aimé la plongée de nuit. C’est un autre monde de créatures qui se promènent. (www.lumbadive.com)

We then went back to Carriacou because Richard and Diane (Quebec natives) from Lumbadive made us an offer on a advance Padi course we couldn’t refuse. We had lots of fun during our five dives in the company of Angèle and Alain from the boat Voyage (QC). We particularly liked the night dive. A whole new world of creatures come out. (www.lumbadive.com)



Une petite soirée musical à Lumbadive pour fêter la fin de notre cours.

A musical get together at Lumbadive to celebrate the end of our trainning.










Pour plus de photos de nos plongées et de la soirée musicale: /for more pictures of our dives and our musical evening: